AFRIQUE : 30 MILLIARDS DE DOLLARS POUR METTRE FIN À LA FAIM

Filière Santé

Dakar, 28 janvier 2023, (savane.ci)-Les partenaires au développement ont annoncé, vendredi, une enveloppe de 30 milliards de dollars pour accompagner les pays africains dans la mise en œuvre de leurs pactes nationaux agricoles et alimentaires à l’issue du sommet Dakar 2, organisé du 25 au 27 janvier courant, à Diamniadio, près de la capitale sénégalaise Dakar.

« Les partenaires au développement se sont engagés collectivement à hauteur de 30 milliards de dollars US en faveur de la mise en œuvre des pactes d’exécution agricoles et alimentaires pour les cinq prochaines années », a révélé, Akinwumi Adesina, président de la Banque africaine de développement (BAD).

« Trente-sept pactes ont été présentés et tous ont été validés », a-t-il précisé.

« Ce qui est important maintenant, c’est le suivi de la mise en œuvre, les résultats et l’impact à l’échelle continentale, pour stimuler la production alimentaire et nourrir l’Afrique. Nous nous fixons des objectifs et des chronogrammes », a poursuivi le président de la BAD, assurant que la structure qu’il dirige va travailler avec les Etats bénéficiaires pour les aider à atteindre les résultats attendus.

« Chaque pays est venu avec un pacte national d’alimentation à présenter à la BAD et aux autres partenaires au développement », a rappelé dans la déclaration finale du sommet, Aly Ngouille Ndiaye, ministre sénégalais en charge de l’agriculture.

« Il s’agit de 10 milliards de dollars de la BAD et 20 milliards supplémentaires par plusieurs autres partenaires », a dit Ndiaye, faisant le détail des engagements destinés à rendre effectif la souveraineté alimentaire sur le continent.

« L’objectif de développement durable des Nations Unies (ODD) 2, Zéro faim d’ici 2030, ne peut être atteint que s’il est atteint en Afrique », a insisté le ministre sénégalais.

Le sommet Dakar 2 sur le thème « Nourrir l’Afrique : souveraineté alimentaire et résilience », a enregistré la participation de 34 chefs d’état et de gouvernement.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *